Douance, haut potentiel, surefficience, précocité intellectuelle : Handicaps et chances Index du Forum

Douance, haut potentiel, surefficience, précocité intellectuelle : Handicaps et chances
Forum d'entraide, de rencontres, d'échanges concernant la surefficience mentale, la précocité intellectuelle, le haut potentiel des enfants, adolescents et adultes

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Être ou ne pas être ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Douance, haut potentiel, surefficience, précocité intellectuelle : Handicaps et chances Index du Forum -> Préliminaires -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dylan


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 1
Localisation: Bruxelles
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Ven 9 Nov 2012 - 00:01    Sujet du message: Être ou ne pas être ? Répondre en citant

Voila je me présente, je m’appelle Dylan, j'ai 17 ans, des professeurs on envisagé le fait que je sois HP a mes parents durant une réunion scolaire car ayant déjà triplé mon année (doubler 2 fois la même année scolaire), les professeurs me connaissent bien et on remarqué des traits de personnalité particuliers (surtout mon prof d'histoire qui est quelqu'un de très cultivé et très "différent"), ils en on parlé a mes parents lors d'un réunion et une fois à la maison (après une leçon de morale pour que j'aille voir un neuro-psychiatre) ma maman ma demandé le pc pour aller voir ce qu'est un HP, sans rien préciser pour autant, et moi curieux avant de lui donner le pc je l'ai recherché moi-même, et la le choc !

en regardant et analysant le site (https://sites.google.com/site/ladouance/un-hp-c-est-quoi et http://www.observation-et-imagerie.fr/douance/traits_haut_potentiel_douance.html) je me suis rendu compte que les caractéristiques définies sur ce site et ses pages me correspondaient étrangement, je dois avouer que j'ai peur de tout ça ! Car en lisant tout cela je me vois et me revois ! Je n'ai que 17ans et je croyais être différent de tous, malgré le faite que je m'entende bien avec tout le monde (la particularité "caméléon" qui m'a vraiment marqué car cela explique ma popularité à l'école), ma manière d'analyser les gens, de savoir m'adapter à eux, quoi leur dire, comment le leur dire de manière a ce que tous m’apprécient. Mais aussi le fait des question existentielles que je me poses constamment, le faite que je déteste par dessus tout les injustices, aussi bien pour contre moi que contre les autres, que je sois super généreux, que je sois très moral, etc .. . (tous savent que je suis comme ça) Que je remarques tout les détails faciaux et autres qui me permettaient d'analyser chacuns pour m'y adapter, mes dépréssions constantes sans raisons valables, le fait que je sois conscient que pour ce qui m’intéresse je sois plus que doué et pour le reste je n'arrive simplement pas m'y intéresser et à me concentrer dessus, ce qui se manifeste énormément à l'école. Il y a aussi le fait que je ne suis jamais satisfait de moi-même, ce qui m’énerve énormément. Pour tout vous dire récemment j'avais envisagé être bipolaire et puis quand j'ai vu "impulsivité" et autres je me suis sentis énormément soulagé. Et puis aussi la manière que j'avais d'agir "au feeling", de faire passer l'intuition avant tout, quand j’expliquais ´certaines personnes je disais que je "sentais" les personnes et que je pouvais ainsi "ressentir" leur personnalités aux premiers contacts, ou bien parfois même avant le premier contact.

Sincèrement je voudrais parler de ses caractéristiques que j'ai reconnues, d’expliquer à quel point ça me choque de savoir que il y a d'autres personnes comme moi, à quel point ça me soulage aussi de savoir que c'est quelque chose, de disons, +ou- normal. Pour moi ce "truc" de HP c'est encore tout neuf mais ça m’intéresse énormément. Mais bon je pourrais en parler durant des lignes et des lignes, ça m'étonnerait déjà que quelqu'un aie la patience de lire tout ça, quoique si vous êtes comme moi il est fort possible que vous le lisiez. (:

Avec plaisir, j’espère un maximum de réponses car tout cela m'intéresse vraiment !

Merci à ceux qui on eu la patience de tout lire, amicalement:

Dylan.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Nov 2012 - 00:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sarissar


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2011
Messages: 23
Localisation: Nouvelle-Calédonie
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 5 Mar 2013 - 03:58    Sujet du message: Être ou ne pas être ? Répondre en citant

Salut salut Dylan Very Happy ! Désolée que personne n'ait prit le temps de lire ton roman et de te répondre... Le forum, t'as pu le voir, est pas très actif lol.
En tout cas, contente que t'aies pu te comprendre un peu mieux... Je pense que ça nous a tous fait plus ou moins le même effet ! J'ai 17 ans aussi, et pourtant, j'en ai pas l'impression. J'me sens jeune, mais j'ai l'impression de voir et comprendre la vie comme quelqu'un qui a déjà apprit à tout relativiser... C'est comme tu l'as dis : L'effet caméléon. Le fait de réussir à s'adapter à tout, à tout le monde, de tous les âges ect... Certains se plaignent d'être HP.. Mais moi j'trouve que ça a quelques bons côtés quand même.. ! D'où le fait de réussir à cerner les personnes autour de nous assez rapidement. Et puis, on passe rarement notre temps à nous ennuyer aussi, même en restant assis là à "rien" faire, on fini toujours par se perdre dans nos pensées.. C'est cool Smile !

Puis a défaut d'être content de toi lorsque tu fais quelque chose, ça te permet de persévérer.. En général on perfectionne tout ce qu'on fait. Ce qui rend les autres, fiers de nous, ou content de notre travail. Et j'aime ça que les autres soient contents de moi. J'aime sentir que j'existe, savoir que les gens comptent sur moi, comme à l'université... Comme t'arrive à comprendre les gens, savoir quoi leur dire, quand le leur dire et avec quels mots, souvent t'es leur confident quand ils vont mal car ils savent que t'es attentionné et que je vois au-delà, et pendant les soirées, t'es le pitre, celui qui dis d'la merde et avec qui les gens ont envie de rire... Je sais pas pour toi, mais moi c'est comme ça. M'enfin.. Ca n'empêche pas que derrière tout ça je me sens seule, malgré tout cet entourage :O ! C'est comme dans un bar, y a énormément de gens autour, et pourtant, tu te sens jamais plus seul que là... haha. C'est la vie. Si y avait pas de 'bas', il y aurait pas de 'haut' ! Smile

Et alors, finalement, tu l'as vu ton neuro-psychiatre ou je ne sais quoi ? :O (Clique sur *citer* en haut a droite de mon texte, histoire que j'ai une notification quand tu répondras, si tu réponds... :p )
Bon courage en attendant !
T'es loin d'être tout seul.. Wink

_________________
Ne regrette pas tes choix d'hier, c'est eux qui te permettent de penser ainsi aujourd'hui.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Lady-charlotte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2013
Messages: 2

MessagePosté le: Dim 24 Mar 2013 - 14:30    Sujet du message: Être ou ne pas être ? Répondre en citant

Sarissar a écrit:
Salut salut Dylan Very Happy ! Désolée que personne n'ait prit le temps de lire ton roman et de te répondre... Le forum, t'as pu le voir, est pas très actif lol.
En tout cas, contente que t'aies pu te comprendre un peu mieux... Je pense que ça nous a tous fait plus ou moins le même effet ! J'ai 17 ans aussi, et pourtant, j'en ai pas l'impression. J'me sens jeune, mais j'ai l'impression de voir et comprendre la vie comme quelqu'un qui a déjà apprit à tout relativiser... C'est comme tu l'as dis : L'effet caméléon. Le fait de réussir à s'adapter à tout, à tout le monde, de tous les âges ect... Certains se plaignent d'être HP.. Mais moi j'trouve que ça a quelques bons côtés quand même.. ! D'où le fait de réussir à cerner les personnes autour de nous assez rapidement. Et puis, on passe rarement notre temps à nous ennuyer aussi, même en restant assis là à "rien" faire, on fini toujours par se perdre dans nos pensées.. C'est cool Smile !

Puis a défaut d'être content de toi lorsque tu fais quelque chose, ça te permet de persévérer.. En général on perfectionne tout ce qu'on fait. Ce qui rend les autres, fiers de nous, ou content de notre travail. Et j'aime ça que les autres soient contents de moi. J'aime sentir que j'existe, savoir que les gens comptent sur moi, comme à l'université... Comme t'arrive à comprendre les gens, savoir quoi leur dire, quand le leur dire et avec quels mots, souvent t'es leur confident quand ils vont mal car ils savent que t'es attentionné et que je vois au-delà, et pendant les soirées, t'es le pitre, celui qui dis d'la merde et avec qui les gens ont envie de rire... Je sais pas pour toi, mais moi c'est comme ça. M'enfin.. Ca n'empêche pas que derrière tout ça je me sens seule, malgré tout cet entourage :O ! C'est comme dans un bar, y a énormément de gens autour, et pourtant, tu te sens jamais plus seul que là... haha. C'est la vie. Si y avait pas de 'bas', il y aurait pas de 'haut' ! Smile

Et alors, finalement, tu l'as vu ton neuro-psychiatre ou je ne sais quoi ? :O (Clique sur *citer* en haut a droite de mon texte, histoire que j'ai une notification quand tu répondras, si tu réponds... :p )
Bon courage en attendant !
T'es loin d'être tout seul.. Wink





Salut! 
Je suis super contente d'avoir découvert ce forum, de voir qu'il y a de gens differents comme moi! A vrai dire je savais depuis lomgtemps que je suis HP mais j'ai découvert ce que ça signifiait vraiment il y a seulement quelques jours. Je suis soulagée, même si je n'arrive pas à le réaliser. J'ai appris à m'habituer à ne pas etre comprise, et là.... Ben je découvre des gens qui pense comme moi, et c'est super flippant (désolé je suis une grosse stressée)
Je suis d'accord avec toi Sarissar, etre HP, c'est cool! On est seul avec les autres, mais accompagné toute seule, enfin je vois ca comme ca ^^
Quand a l'effet cameleon, il me permet de me "normaliser" avec mes amis et à l'école. Mais c'est frustrant d'analyser tout le temps les gens, les "connaitre" sans même leur avoir parlé pendant plus de 10 min et que mes amis ne comprennent pas quand je leur explique.
enfin bref j'ai beaucoup parlé sans apporter grand chose de nouveau ^^ mais ca fait du bien d'en parler (parfois j'ai l'impression d'etre folle, ou branché sur un longueur d'onde differente --')
Merci de m'avoir lue, et courage! Etre HP ca à quand même plein d'avantage =)
 


 
_________________
Nous sommes peu à penser trop, trop à penser peu.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:28    Sujet du message: Être ou ne pas être ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Douance, haut potentiel, surefficience, précocité intellectuelle : Handicaps et chances Index du Forum -> Préliminaires -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com